Améliorer ses ventes en e-commerce

Connaissez-vous les secrets pour optimiser votre taux de conversion ?

Vous aussi ça vous agace ?

Ce taux de transformation à l’allure d’un encéphalogramme plat ?

Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir mis en place toutes les stratégies marketing pour acquérir du trafic sur votre boutique. Alors pourquoi ne convertit-il pas ? Avant de tout retravailler pour tenter de récupérer votre retour sur investissement, vérifiez si vous avez réellement maximisé vos chances pour inciter vos visiteurs à agir. Comment ? En lisant cet article ! Car nous vous listons les petits trucs aux grands pouvoirs. Des mini actions à placer dans chaque canal d’acquisition. Faciles et si évidentes que vous vous insulterez de ne pas y avoir pensé plus tôt… Prêt à optimiser votre taux de conversion ? C’est parti !

Stop aux leads magnets inquisiteurs

Que vous utilisez des pages de ventes, des pop-ups pour newsletter ou rien que sur votre page de checkout… Pitié, faites simple. Vous aimez, vous, passez plus de temps à remplir 10 renseignements sur un formulaire avant de recevoir un PDF, valider votre commande ou prendre un rendez-vous ? Vos visiteurs non plus. Bien sûr qu’obtenir un maximum d’informations sur vos prospects aide à mieux les cibler, comprendre leur parcours d’achats et peaufiner votre persona. Mais, malheureusement, le temps d’un internaute est précieux et la seule vue de 3 champs à remplir suffit à le faire quitter votre page.

minimiser information pour augmenter conversion
Astuce : passez les informations optionnels en facultatif. Au mieux, vous récupérerez les renseignements complémentaires des internautes les moins pressés !

Proposez une vraie garantie et déclenchez l’acte d’achat

Quoi de plus rassurant que de lire un simple « Satisfait ou remboursé sous 30 jours » ou « Retournez votre produit gratuitement et sans justificatif ». Évidement, vous posez vos conditions dans vos politiques de retour… Mais ce genre de petites phrases ont la faculté de faire gagner plus de ventes, que d’effectuer de réels remboursements. D’autant plus si vous êtes sûr de la qualité de vos produits.

Travailler votre copywriting et devenez convaincant !

On ne le répétera jamais assez, mais le copywriting est l‘une des compétences à avoir en e-commerce. Par des mots plus impactants et en pensant aux clients avant votre produit, vous possédez la stratégie commerciale pour booster votre taux de conversion.

Reformulez vos titres

Tout est dans le titre…

Un objet d’e-mail, une punchline de publication, un sujet de blog et la dénomination de votre produit… Chaque décision pour cliquer, lire et acheter se fait dès les premières secondes. Et donc à la vue des premiers mots… Du titrage !

C’est pourquoi chaque contenu lié à votre site doit avoir une en-tête stratégique. Pour cela, jouez sur la curiosité, posez des questions, et usez des mots attractifs et percutants. Dans le milieu de l’écriture persuasive, on les appelle les mots magiques : « gratuit, gagner, offert, sans effort, facile, perdez, …. » Leur seul présence attire l’attention à tous les coups !

Utilisez cette même structure pour vos sous-titres. L’idée est de garder le lecteur sur votre page, de l’inciter à poursuivre sa lecture. Pour le tenir en haleine, donnez-lui les informations importantes tout en restant explicite et engageant.

Énoncer clairement les bénéfices de votre client

Si vous listez encore les caractéristiques produits avant le réel intérêt de votre client, alors vous pouvez revoir votre copie. Car, voici l’autre leçon de copywriting à intégrer : « les fonctionnalités de votre produit n’intéressent pas l’internaute ». Ce qu’il recherche, c’est comment vous pouvez résoudre son problème, comment l’aider à gagner quelque chose qu’il convoite. Pour cela, pensez bénéfice client avant les spécificités du produit.

Et bâtir tout votre argumentaire de vente et votre descriptif autour du besoin du consommateur. Comment ? En transformant les caractéristiques en avantages puis en bénéfices. Résultat, vous obtenez des arguments en béton pour améliorer vos ventes.

Personnalisez vos appels à l’action

Ce petit bouton n’a l’air de rien, mais il a un impact décisif sur l’envie de cliquer. Pour inciter à laisser son e-mail, accepter un rendez-vous ou passer la commande, il doit, lui aussi, user de ses charmes pour augmenter votre taux de clic. Oubliez les sempiternels « Acheter« , « Découvrir le produit« , « En savoir plus« … Tout plus impersonnels les uns que les autres. Surprenez votre prospect avec des mots d’action qui ont du peps ! Comme « réservez le vôtre« , « je veux le recevoir« ,  » Demandez votre e-book gratuit « … Ou, précédez-le d’une petite phrase irrésistible, du type : Nos meilleurs clients nous recommandent, soyez le prochain ! > Je m’abonne.

Parsemez vos preuves sociales sur les pages décisives

Lorsqu’il s’agit de rassurer un internaute, des petites piqûres de rappel ne font jamais de mal. Et sur une boutique en ligne, cela se manifeste par des preuves sociales. Ce genre de clins d’œil à glisser sur les moments les plus opportuns d’un tunnel de vente. Parfaits pour mettre en avant la qualité de vos produits, mais aussi la réactivité du support ou la rapidité de la livraison !

Ils se présentent sous forme de :

  • Témoignages vidéos, très perspicaces pour humaniser et visualiser le produit ou en faire une démonstration.
  • Nombres d’abonnés, likes sur les médias sociaux, la popularité d’un site est assez convaincante. N’hésitez pas à le notifier.
  • Les commentaires et avis clients : ils s’utilisent sur toutes les pages comme dans les e-mails.

Diversifiez-les (avec de vrais avis) !

Abusez du pouvoir conviction/conversion de la vidéo

Humaniser une marque est un atout pour votre site. Avec la vidéo, utilisez le pouvoir de l’humain et des images pour convaincre votre audience. Bien travaillé et à l’allure professionnelle, placez votre montage sur une page clé, comme une landing page, page d’accueil ou fiche-produit .

exemple site e-commerce avec vidéo
Même Facebook propose le format vidéo pour faciliter les ventes.

Pas de checkout sans une parfaite page d’atterrissage

Parmi les petites astuces pour augmenter ses ventes en e-commerce, une mauvaise redirection de page peut être fatale. En effet, si vous utilisez une stratégie d’annonces publicitaires :

  • Embellissez votre page de destination pour un effet wahoo et séduisant
  • Pensez à l’utiliser comme lien de redirection depuis l’encart publicitaire. Car, personne n’ira chercher votre produit, perdu au fond des collections de votre page d’accueil.

Optimisez votre zone de flottaison pour gagner des ventes

Maximiser l’impact de votre offre se fait par les mots, mais aussi selon leur emplacement. C’est pourquoi, il est vivement conseillé de regrouper tous les éléments de transformation au-dessus de la ligne de flottaison : la zone de page visible avant de scroller. Titre, bouton d’achat, prix, remise, garantie, témoignage et bénéfices clients… À vous de jouer pour réussir à tous les placer au dessus de cette ligne virtuelle, mais non moins décisive, afin d’améliorer votre taux de conversion.

zone de flottaison pour conversion
Optimiser ses lignes de flottaison sur chaque support

Alors combien d’axes vous reste-t-il à peaufiner ? Il suffit parfois d’un rien pour inverser la courbe des ventes. Et c’est ce que nous vous suggérons en appliquant ces petites modifications dans chacune de vos stratégies. Ces conseils vous ont plu ? Ne loupez pas ceux dédiés à la psychologie humaine pour travailler sa fiche-produit !

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Speedfly meilleur theme shopify
Ebook OFFERT !

7 étapes pour réussir votre boutique en ligne