comment faire une boutique en ligne

Comment faire du e-commerce en 2021, sans passer pour un escroc ?

Nous sommes en 2021 et voilà déjà 20 ans que le e-commerce a fait son apparition. Ou, devrais-je dire, « le dropshiping« . Une version simplifiée du commerce en ligne, popularisée par un chiffre d’affaires aux nombres de zéro indécent. Mais qu’en est-il aujourd’hui ? Peut-on toujours espérer la richesse entrepreneuriale en pactisant avec la Chine ? Est-il toujours aussi facile de vendre sur internet ? D’être crédible avec des délais de livraison interminables ? À tous ceux qui souhaitent se lancer dans le dropshipping en 2021, un petit état des lieux s’impose, pour connaître les tendances et s’imposer correctement en e-commerce.

Ces signaux qui disent stop au dropshiping Aliexpress

Il y a le e-commerce et dropshiping avec Aliexpress. Cette plateforme de sourcing chinoise, très prisée par des milliers de web entrepreneurs, n’est plus aussi cotée… Sur le marché, comme dans l’opinion publique.

  • Primo, les plaintes s’accumulent sur Shopify. En effet, le roi des plateformes e-commerce s’autorise à fermer des sites sans justification. Si c’est le deal lorsque l’on choisit ce type de SAAS pour créer sa boutique en ligne, les modérateurs renforcent leurs contrôles. Dans le viseur : l’aspect et la confiance inspirés par votre boutique.
  • Deusio, en raison d’un grand nombre d’annonceurs, les coûts et la diffusion des publicités sur le réseau sont de plus en plus chers et difficiles à maîtriser. Toujours plus exigeant, Facebook Ads fait la chasse aux sites typés « drop », avec des critères de diffusions strictes : pas de visuel montrant une partie du corps, numéro de contact vérifié, délai de livraison court, etc.). Pour lesquels les sites fournis par la Chine ne peuvent répondre. Découvrez comment faire une campagne Facebook.
  • Tercio, l’actualité. Si le dropshiping s’est toujours traîné l’image de « bad boy » du commerce en ligne, le Covid et l’engouement des ventes sur internet avec les influenceurs ont tiré encore davantage l’attention sur ce business temporaire et au service client douteux. De moins en moins dupes, les internautes, renseignés sur la pratique du dropshiping, sont toujours plus suspicieux quant à la qualité de la marchandise et le sérieux de votre boutique.
  • In fine, reste-t-il des niches inexploitées ? That is the question ! Dans l’absolu, il y aura toujours de nouveaux objets mode ou high tech à proposer… Mais dans cet univers aussi concurrentiel, difficile de se positionner en espérant prendre la plus grosse part du gâteau.

Les bonnes pratiques pour un business en ligne viable

Optimiser son temps de travail

S’il est toujours possible de gagner sa vie avec le e-commerce, ce n’est pas sans peine. Entre suivre les tendances, faire la communication sur différents supports et analyser les taux de conversions… Pléthore de tâches logistiques et marketing doivent être rigoureusement suivies. Et personne n’est capable de tous les mener de front correctement.

Et puis, l’idée de ce business n’est-il pas de savourer sa liberté financière en automatisant une rentrée d’argent ? Alors pourquoi s’imposer une surcharge de travail, où certains domaines demandent des compétences pointues pour être efficace ?

Déléguer.

Voici le premier conseil pour optimiser son temps et se concentrer sur les occupations que vous maîtrisez. Qui vous font gagner de l’argent.

C’est pourquoi, de nombreux partenaires spécialisés dans le e-commerce vous soulagent de cette surcharge de travail et apportent leur expertise afin d’améliorer le développement de votre entreprise. En agence ou en freelance, confiez :

  • Votre acquisition social à un community manager qui saura créer l’interaction sur vos pages Facebook, Instagram ou Pinterest.
  • Votre référencement naturel à un rédacteur web SEO qui boostera votre visibilité sur les moteurs de recherche.
  • Vos annonces sur Facebook Ads et Google Ads par un expert en SEA.
  • La gestion de vos stocks et du délai de livraison, à un négociant pour baisser vos prix d’achats et expédier vos commandes en un temps record.
  • Le design de votre boutique, si vous n’avez pas l’âme créative.

Travailler son image de marque

Beaucoup de grandes marques font du dropshipping. Pour autant, leur succès reste intact. Leur secret ? Une force de persuasion dans la communication et dans leur image.

En effet, face aux niches surexploitées et la mauvaise publicité du marché, inspirer confiance et professionnalisme est l’arme ultime pour séduire l’internaute.

C’est pourquoi, dès la recherche de thématique, pensez branding. Pensez à votre cible, aux bénéfices de vos produits, aux valeurs de votre thématique et comment vous allez axer votre communication.

> Pour comprendre comment travailler son image de marque sur Shopify, c’est par ici.

Optimiser son référencement naturel

Quand Google et Facebook Ads on décrété qu’ils n’avaient pas envie de vous faire faire des ventes, il faut un plan B. Et cela s’appelle le SEO, la Search Engine Optimisation.

Cette stratégie d’acquisition de trafic naturel et qualifié, consiste à créer du contenu optimisé selon les critères de recherche de votre audience sur votre thématique. Basés sur les fameux mots-clés ( de préférence longue-traînes) et bien d’autres critères, liés à l’algorithme du moteur de recherche. Finement maîtrisé par des rédacteurs web SEO, jouissez d’un boost de visiteurs sans dépense publicitaire. Et donc, d’une conversion automatique.

> Découvrir le pouvoir du SEO sur votre boutique.

Si la nuance reste mince pour certains, le dropshipping est une des façons de faire du e-commerce. C’est-à-dire, de vendre en ligne sans faire de stock. En passant directement vers un fournisseur qui expédie lui-même la marchandise au client depuis son entrepôt. Cette définition suffit à comprendre tout l’intérêt et l’engouement pour ce type de business. Pas de gestion de stock, pas d’entrepôt, de faible coût de gestion et une marge intéressante. Le deal pour continuer le drop en 2021 ? Réussir à camoufler tous ces aspects. Par un site axé sur l’image, le service et la qualité.

Besoin d’aide et de conseils pour réveiller votre site et le métamorphoser en machine à conversion ? Nous sommes à votre disposition.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Speedfly meilleur theme shopify
Ebook OFFERT !

7 étapes pour réussir votre boutique en ligne