conviction face au dropshipping en 2021

Trop tard pour faire du dropshipping ? Stop aux idées reçues !

La légende raconte qu’en dropshipping, sur les 10 % d’e-commerçants qui réussissent, seul 1% s’enrichit vraiment. Ainsi, en pleine crise sanitaire, nombreux se questionnent encore sur l’intérêt de créer sa boutique Shopify ! Sans compter qu’avec 200 000 sites e-commerce français recensés en 2020 (FEVAD), on s’imagine arriver trop tard sur le marché. Alors, faut-il encore se lancer dans le dropshipping en 2021 ? Peut-on encore espérer gagner sa vie dans le e-commerce ? La réponse est OUI, bien sûr. Voici pourquoi…

L’e-commerce en 2021 : c’est fini ?

Des chiffres motivants

Avec plus de 100 milliards de chiffre d’affaires en 2020, les ventes en ligne représentent 10% des ventes de commerce de détail au global. Ce qui représente une croissance impressionnante de 101 % par rapport à 2014. ( Fevad)

Chiffre d’affaire annuel du e-commerce français en milliards d’€ ( Fevad)

croissance des parts de marché en e-commerce

Plus design, user friendly et sécurisés, les sites de vente en ligne séduisent toujours plus d’internautes. Pratique, facile et rapide, commander en ligne avec des garanties de retour et de remboursement ne se refuse plus. 

Le Covid 19 : l’opportunité pour l’e-commerce

Si les commerces physiques ont souffert de la pandémie avec la fermeture obligatoire de leur boutique, les gens se sont rabattus sur les sites en ligne pour se faire plaisir. Une aubaine pour les e-commerçants, qui boostent leur chiffre d’affaires

Une occasion pour mettre en confiance les sceptiques sur les e-boutiques et instaurer de nouvelles habitudes de consommation.

Une perspective d’avenir qui n’a pas échappé à certains propriétaires de magasins physiques pour dupliquer leur shop sur le web. Une alternative qui s’est imposée d’elle-même grâce au click and collect pour sauver les stocks

Avec un taux de pénétration de 15 %, l’e-commerce continue d’être la solution pour ceux qui cherchent une reconversion professionnelle ou un complément de revenu.

Comment réussir en dropshipping en 2021 ?

Avec des statistiques aussi surprenantes, il est normal de penser arriver trop tard pour lancer son business en ligne. Depuis 10 ans, des milliards de dropshippers envahissent la toile. Découragé, on imagine le secteur bouché, où toutes les niches sont prises et les pubs Facebook inaccessibles…. Que nenni.

« Trop de concurrence en e-commerce » 

Avoir de la concurrence dans tous les domaines n’est pas une mauvaise chose en soi. Au contraire, c’est le signe d’un secteur en pleine croissance et à fort potentiel. 

Tant que la demande est plus forte que l’offre, il y a toujours de la place pour se positionner dans une niche. À vous de réaliser votre étude marché en amont.

Et tous les concurrents n’en sont pas réellement. En effet, un produit peut se vendre à différents prix selon sa gamme, sa technicité. Vous ne ciblez ainsi pas tous, le même public.

« Amazon tue le marché »

Si Amazon est la bête noire des e-commerçants pour son offre illimitée de produits à prix concurrentiel et livraison express, le site n’a rien de sexy et s’adresse à tous. Alors que vous, vous avez la possibilité de créer tout un univers personnalisé aux goûts et aux attentes de votre audience. 

Mieux ! Pourquoi ne pas profiter de la popularité d’Amazon pour vendre votre produit sur leur plateforme ? 

En plus de votre site, vous obtenez ainsi une nouvelle source de trafic et de revenu. 

Mais attention ! Veuillez bien décrypter le processus avant de vous lancer, car les modalités sont différentes comparées à Shopify et Woocommerce.

« Saturation des niches et produits winners » 

Le yoga, les animaux, les coques d’ iPhone ou les articles beauté et bien-être… Toutes les niches et produits gagnants semblent surexploités. Alors où et comment se positionner ?

Commencez par vous différencier !

Jeton doré dans échiquier noir
Affichez votre différence et devenez visible en dropshipping

 

  • Proposez des nouveaux produits, apportez de la valeur ajoutée à votre boutique, à vos clients et à vos pubs. Vos concurrents sont tous sur Facebook ? Utilisez les influenceurs, le parrainage, etc.

Apporter de la valeur à votre site et tout ce qui gravite autour signifie travailler le branding de votre site, mettre en avant la qualité de votre produit. Détaillez les bénéfices pour votre audience.

  • Pensez à la longévité de votre site en travaillant le SEO. Cela se traduit par une acquisition de trafic naturel via des articles de blog sérieux, qui répondent aux questions de vos visiteurs. Ou encore des fiches-produits soignées et attractives. Le tout, écrit de façon optimisée pour Google.

En plus de vous démarquer par votre expertise, vous gagnez en notoriété et en visibilité sans avoir à investir dans de la publicité.

> Formez-vous au SEO avec Dgeo.

« Tout le monde connaît Aliexpress »

« Aliexpress est trop connu du grand public pour continuer d’exporter leurs produits. »

Effectivement, le dropshipping avec Aliexpress est moins puissant qu’avant puisque le géant chinois est accessible aux particuliers. Une méfiance des internautes et des influenceurs s’installe alors sur la provenance des produits proposés.

Mais gardez en tête que le dropshipping est avant tout une façon de vendre un produit. Si on lie maladroitement l‘e-commerce avec Aliexpress, cette plateforme asiatique n’est pas la condition sinequanone pour faire du dropshipping

Puisque la vente de produits en ligne via le fournisseur peut s’effectuer dans tous les pays, et même directement depuis des producteurs français.

Pour rester concurrentiels, optez pour un/ des grossistes basés en Chine, mais extérieurs à Aliexpress. Ils seront tout aussi intéressants en termes de conditions d’achat, avec des gammes d’articles à la hauteur de vos exigences.

« Facebook Ads est trop cher »

Ne perdez pas votre temps et votre argent sur FB Ads si cela ne fonctionne pas pour vous. Diversifiez vos stratégies marketing. Entre Google Ads, le SEO, l’e-mailing ou Pinterest… Vos sources d’acquisition peuvent venir d’ailleurs. En e-commerce, il n’existe pas de recette miracle. À vous d’analyser où se trouvent vos prospects pour mieux les cibler.

 

À tous ceux qui appréhendent de se lancer dans le dropshipping par peur de l’échec : rassurez-vous ! En constante croissance depuis plus de 10 ans, le site marchand n’est pas mort. Avec les années, les stratégies s’affinent pour redorer l’image de ce business modèle, longtemps décriée. En perpétuelle évolution, Internet pousse les web entrepreneurs a constamment adapter leur boutique aux nouvelles règles du jeu sur la toile. 

Tentez par l’aventure ? Découvrez Speedfly, le thème Shopify gagnant.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Speedfly meilleur theme shopify
Ebook OFFERT !

7 étapes pour réussir votre boutique en ligne