visuel de t-shirt POD

Tout comprendre sur le Print On Demand en dropshipping

Le Print On Demand, c’est quoi ?

L’impression à la demande consiste à proposer des articles personnalisés aux internautes. Avec vos propres designs ou non, le produit est imprimé et expédié dès que le client valide la commande. En plus d’être une stratégie de dropshipping où l’on ne gère ni stock ni envoi, c’est un excellent moyen de monétiser votre créativité, votre passion et votre audience. Mug, chaussettes, pulls ou coussins… Les supports à personnaliser ne manquent pas pour interpeller vos prospects. 

Intéressant par ces capacités, se lancer dans le POD nécessite de créer une boutique e-commerce de type Shopify. En effet, c’est l’intégration d’une application dédiée dans votre boutique qui relie vos commandes et vos designs à l’imprimeur. Mais avant de se lancer, décryptons l’univers de ce business modèle en pleine expansion.

Quels fournisseurs choisir pour le POD ?

Les critères à prendre en compte

Il existe de nombreux imprimeurs spécialisés dans le POD. Mais pour choisir celui qui répond à vos exigences, il convient de vérifier plusieurs facteurs indispensables aux succès de votre boutique :

  • les types de produits proposés
  • la personnalisation
  • les techniques d’impression
  • les tailles disponibles
  • les coûts de fabrication et de livraison
  • les moyens d’expéditions
  • les délais de livraison
  • les avis clients
  • la localisation des entrepôts 

 Tasse en POD Speedecom

Zoom sur les meilleures imprimeries

Généralement tous proposés dans les plugins de Shopify ou WordPress, les logiciels des sociétés d’imprimeurs se téléchargent facilement dans votre backoffice pour automatiser les commandes passées. Néanmoins, ils ont chacun leur spécificité.

  • Tunetoo : un atelier bordelais qui produit sous 3-5 jours ouvrés avec tracking. Il livre plus de 700 références dans le monde entier ( attention au surcoût à l’étranger)
  • Spreadshirt : la start-up allemande dispose d’experts et d’assistance pour aider dans le choix de vos designs.
  • Printful : il fait partie des plus populaires et pour causes, l’imprimeur letton dispose de services très professionnels :

> un taux de taxe et d’expédition calculé automatiquement.  

> des générateurs de maquettes et de produits gratuits. 

> des services d’aide en design.

> L’ajout de votre logo sur les paquets, au dos ou à l’intérieur des vêtements.

> L’entreposage et l’exécution de votre inventaire dans leurs stocks.

Nous recommandons Printful pour ceux qui ont développé leur marge et leur branding afin de supporter le surcoût de ces impressions et services haut de gamme.

  • Gooten : depuis peu basé à Londres, le succès de Gooten réside dans des produits atypiques et spécifiques tels des rideaux de douche, tapis de yoga, legging, robe…
  • Printify : Idéal pour débuter, l’usine londonienne est un bon compromis en termes de rapport qualité/ prix.
  • Custom Cat : l’usine américaine propose une tarification sous forme d’abonnement mensuel selon le volume de commandes effectué. Ce qui permet de bénéficier d’un faible coût de production. Un deal intéressant si vous expédiez sur le marché américains (Mexique, États-Unis et Canada).

Cette sélection vous donne un aperçu des enseignes d‘impression sur t-shirt et autres marques blanches. En cherchant, vous en découvrirez bien d’autres comme Dropshipprint, Tpop ou Tee Launch.

L’intérêt de l’impression à la demande

Les avantages

  • Nul besoin de se stocker avec une grande quantité de produits aux différentes tailles et design… Et prendre le risque de ne pas vendre certains modèles. 

 

  • Un dropshipping écologique ! À l’opposé d’une production massive, vous réduisez votre impact carbone et le gaspillage. Une valeur éthique qui s’apprête à un concept store 100 % éco-responsable, selon les supports et techniques d’impression employés bien entendu.

 

  • Automatisation de l’impression par le fournisseur : oubliez l’investissement personnel dans une imprimante spécifique ainsi que le temps de formation pour apprendre à l’utiliser. De la logistique à l’emballage, en passant par l’expédition jusqu’au domicile de votre client… Votre prestataire fait le travail pour vous.

 

  • Être unique. Profitez du choix illimité de couleurs, de supports et de design pour proposer des articles uniques et personnalisés au goût de vos clients. Créez vos propres illustrations selon la thématique de votre niche. Faites des partenariats avec des artistes designers. Affichez des t-shirts, sweats, bonnets, casquettes, mugs, posters, coques de téléphone ou protections pour tablette ou PC….

 

  • Plusieurs impressions sont possibles : le DTG ( impression numérique directe), la broderie ou la sérigraphie.

 

  • Bénéficiez d’une livraison plus rapide qu’avec les produits Aliexpress.
imprimante pour POD
Faites imprimer vos supports en un clic avec le POD

Les inconvénients 

  • Un coût d’impression et de livraison élevé selon le pays de fabrication.
  • Un branding plus compliqué à obtenir sur le packaging.
  • Le coût à l’impression est moins intéressant à l’unité qu’en série.
  • Aucune visibilité sur le produit livré. Une fois la commande validée, l’API de votre imprimeur prend le relai et s’occupe d’exécuter la sérigraphie sans que vous puissiez le valider avant son expédition au client. Si le client se plaint d’une malfaçon, réclamez une nouvelle impression, justifiée par la photo du produit reçu.

Si vous commencez dans le POD, testez le travail de votre imprimeur et commandez-lui divers articles afin de valider son exécution et votre partenariat.

  • Votre partenaire d’impression travaille également avec des fournisseurs des supports de sérigraphie. Vous êtes ainsi tributaire des éventuelles ruptures de stock. 

Nos conseils pour devenir rentable avec le POD

Comme tout business, il est important de bien définir sa stratégie et son étude de marché avant de se lancer dans le POD :

  • Définissez votre niche et proposez des designs uniques et en adéquation avec les valeurs et les attentes de votre cible. Inspirez-vous d‘Instagram, Pinterest aux visuels tendances ou contactez directement les artistes pour parler de votre projet. Vous les trouverez sur les réseaux sociaux ou sur les plateformes de freelance.

 

  • Inutile de chercher à concurrencer les enseignes textiles grand public et de se perdre dans du généraliste. Avec leur coût de production et commande en gros, vous ne serez jamais rentable. Visez plutôt des produits de qualité, avec des designs spécifiques à un univers (le sport, le bébé, le gaming par exemple ). 

 

  • Travaillez votre branding et le marketing afin de justifier de belles marges. Pour cela, optimisez le design et le contenu commercial de votre boutique en ligne. L’aspect et une communication ciblée et attractive rendront votre boutique rare et irrésistible. Réalisez vous-même des mockups à l’aide de logiciel comme Placeit.net.

Avec le POD, comme le dropshipping, votre investissement principal sera dédié à votre visibilité. Concrètement, cela passe par le SEO et un marketing via les publicités ciblées.

 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Speedfly meilleur theme shopify
Ebook OFFERT !

7 étapes pour réussir votre boutique en ligne